Nos actus

L’histoire de Ligier

Avant d’être l’un des plus grands fabricants de voitures sans permis au monde, Ligier fit sa gloire dans le monde du sport automobile. Derrière cette entreprise, le nom d’un homme qui a mis toute son énergie en elle, Guy Ligier. L’homme d’affaires et sa société ont enrichi le fleuron du sport automobile français qu’est rapidement devenu le bassin nivernais autour du circuit international de Nevers Magny-Cours. Retour sur l’histoire d’une entreprise qui alla toujours très vite, même lorsqu’il s’agit de construire des voiturettes.

Pilote puis constructeur, le chevalier de la Légion d’honneur Guy Ligier aura toujours bercé dans la compétition automobile. Brièvement pilote de Formule 1, il réussira en treize Grands Prix disputés à obtenir un point, au Grand Prix d’Allemagne 1967.

Bouleversé par la tragique disparition de son pote, Jo, il stoppe sa carrière de pilote de GP et se lance dans la fabrication de voitures de Sport et de Course, utilisant le sigle JS en hommage et en honneur de Jo Schlesser.

Toute première apparition de la JS1 aux 24 Heures du Mans, juin 1970 Guy en partageant le volant avec Jean-Claude Andruet, un an plus tard, il fonde la LIGIER Automobiles.

Parallèlement, grand visionnaire, Guy créée ses premières voitures sans permis en… 1980

Sous l’impulsion de Philippe Ligier, le fils de Guy, naît au début des années 80, la … Ligier pour tous, une ‘mini voiture sans permis’, dénommée la JS8. Cette Ligier pour les ‘ jeunes de tout âge, s ‘adressant également à un public plus âgé lequel refuse de renoncer à son indépendance en termes de mobilité. L’État sort alors un Décret le 25 juin 1986, limitant la cylindrée à 50vcc, assorti d’une limitation de la vitesse à… 45 km/h !

Ces dernières années est né le Groupe Driverplanet, formé par la fusion d’Automobiles Ligier et de Microcar racheté, devenu le leader du marché Européen des véhicules sans permis avec 45,8% du marché et 13.000 véhicules produits annuellement.

Après Guy, après Philippe son fils, l’entreprise Ligier, est dorénavant dirigée par la troisième génération, par François Ligier !

Aujourd’hui, Ligier est bien évidemment l’un des constructeurs de voiturettes parmi les plus importants au monde, mais s’impose aussi progressivement dans le futur de l’automobile. Avec son EasyMile, le fabricant s’est déployé dans plus de trente villes grâce à son véhicule autonome et totalement électrique, capable d’accueillir dix personnes. Considérée comme l’un des enjeux automobiles des prochaines années, la marque Ligier voit déjà son nom associé à une réussite majeure en matière de transport urbain, autonome et écologique.